Courrier commun UN CGT- UFSE CGT- CGT FERC

Sans titre1
Sans titre2

Mme Marchand

Président du CNOUS

 

Nous avons été informés que vous aviez appliqué la taxe sur les aides d'action sociale.

Nous n'avons reçu aucune information ni régionalement, ni nationalement, ni aucune lettre explicative sur cette démarche .

Il est réellement injuste de taxer les aides sociales, vous savez pertinemment que les personnels des CROUS ont un salaire de misère.

Ce n'est pas de gaieté de cœur que nos collègues sollicitent l’Action Sociale, mais leur salaire ne suffit pas, d’autant plus que le pouvoir d’achat ne cesse de diminuer. L’application de ces mesures ne fait qu’aggraver leur précarité.

Pour toutes ces raisons nous demandons l'augmentation des aides au minimum à la hauteur des taxes appliquées (le pourcentage des taxes arrive environ à hauteur de 20%) ou bien la prise en charge totale de cette taxe par le réseau des œuvres.

Cordialement
h.ozdemir
Secrétaire général

Les Inconnus - Rap-tout (vampires)

Concours et recrutements des Ingénieurs et personnels Techniques de Recherche et de Formation

Ci dessous les listes des concours ITRF par académies pour l'année 2021.

 

Copie de emplois itrf cat a 2021 v1 1395799Copie de emplois itrf cat a 2021 v1 1395799 (83.72 Ko)

Copie de emplois itrf cat b 2021 v1 1395816Copie de emplois itrf cat b 2021 v1 1395816 (78.06 Ko)

Copie de emplois itrf cat c 2021 v1 1395818Copie de emplois itrf cat c 2021 v1 1395818 (63.73 Ko)

 

Index 2

Flash info

Sans titre 8

La grève du 22 mars dans les médias.

L’appel à la grève au Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (Crous) est national, il a des répercussions locales. Ce lundi 22 mars, les services de restauration universitaire sont perturbés sur plusieurs sites, à Rennes. Les Restos-U sont fermés dans le centre (Hoche, cafeteria de l’IGR), à Beaulieu (Étoile, Astrolabe) et à Villejean (Ereve).

L'article complet ici

L'UL de Nancy parle de nous :ici

L'Est Républicain

163416939 118692416842309 8479543595927224709 n

 

AnneImg 7540 533x400

L'article de presse pour Grenoble ici

Intervention des camarades de Clermont Ferrand

Safe image php

AUJOURD'HUI 22 MARS 2021

Sans titre 1 recupere

Préavis de grève.

Sans titre 6

Un crous affiche greve 22 mars 2021

Un crous tract greve le lundi 22 mars 2021

Motion CHSCTC du 04 février 2001

Motion chsct

Le CROUS de Grenoble tape du poing pour une harmonisation des horaires en cette periode Covid.

Sans titre 5

Cliquez ici pour voir la vidéo.

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Grenoble, le 22janvier 2021.

 

SYNDICAT CGT DUCROUSDE GRENOBLE ALPES

 

Appel à la mobilisation pour préserver notre santé,Grève le lundi 25janvier 2021, reconductible.La direction du Crous de Grenoble Alpes reste sourde face aux interpellations de la CGT notamment sur le fait de conserver le dispositif d'aménagement des horaires actuels.

La direction a décidé de mettre fin à ce dispositif,à compter du mercredi 20 janvier 2021, lesagents devront reprendre lerythme horaire normal alors que la situation sanitaire se dégrade avec notamment l’arrivée de nouveaux variants du COVID-19,vraisemblablement plus virulents et plus meurtriers.

Contrairement aux déclarations de la direction du Crous de Grenoble Alpes, l’ensemble du personnel est mobilisé en horaire aménagé, pour assurer le bon fonctionnement des établissementsdu Crous de Grenoble Alpes.Cette décision a été prise sans concertation avec les organisations syndicales et s’applique 24h avant la séance du CHSCT extraordinaire.

Au déni du dialogue social s’ajoute le mépris de la santé et de la sécurité des agents du Crous Grenoble Alpes,mais aussi celle des étudiants et des acteurs du monde universitaire.Cette décision est dénuée de sens et potentiellement préjudiciable car elle nous expose inutilement face auxrisques duCOVID.

Nous appelons l’ensemble des collègues à se mobiliser pour préserver la santé et la sécurité de tous, nous sommes face à un danger grave et imminentqui malheureusement tue.

Face à une direction qui bafoue le droit à la protection de notre santé, nous appelons l’ensemble des collègues àutilisertous les moyens possibles pour se protéger de ces risques graves.Nous vous invitons à utiliservotre droit de retrait,votre droit à la grèveou d’autres moyens.

La situation est très grave et inédite, il est de la responsabilité de chacun de préserver sa santé et sa sécurité, ainsi que celle des autres.

Lettre au Président E.Macron

                                                               Monsieur le Président de la République
                                                               Le Palais de L'Élysée
                                                               55 Rue du Faubourg Saint-Honoré
                                                               75008 Paris


                                                               Montreuil, le 12 janvier 2021,


Objet : Plan de titularisation des personnels ouvriers des CROUS / Demande d’organisation d’une troisième session dans le cadre fonctionnarisation des personnels ouvriers.


Monsieur le Président de la République,


La crise sanitaire que nous traversons renforce et met en lumière la grande précarité des étudiant.es de notre pays, leurs énormes problèmes d’accès aux soins, aux logements, et même à l’alimentation.


Depuis le 1er jour de la crise, les personnels des CROUS, personnels ouvriers comme administratifs, de santé et sociaux, se sont trouvés en première ligne auprès des étudiant.es pour les aider à faire face à l’ensemble de leurs problèmes quotidiens.
La mise en place des repas à 1€ dans les restaurants des CROUS est une mesure d’urgence importante et soutenue par les personnels et leurs représentant.es CGT. Mais elle est insuffisante et nous demandons son extension, au-delà des seuls étudiants boursiers, à l’ensemble des étudiants.


Toutefois, ces décisions et la mise en lumière des missions des CROUS dans vos discours ne suffisent pas. Tous les CROUS fonctionnent à 65% sur fonds propres et en l’absence de rentrée de loyers et de revenus dans les restaurants (fermés pour cause de confinement puis de fermeture des universités), ils sont aujourd’hui en grande difficultés financières. Il faut en urgence les financer avec une dotation publique qui leur permette de poursuivre leurs missions de manière pérenne.


La CGT a toujours affirmé et défendu, contrairement à l’opinion de beaucoup et aux hypothèses de changement de statut des établissements, que les CROUS sont au centre du service public de l’enseignement supérieur et de la recherche, et que les missions publiques mises en oeuvre par les personnels ouvriers justifient pleinement leur titularisation. C’est en ce sens que nous avons signé en mai 2017 un protocole d’accord avec le ministère pour la mise en place d’un plan de fonctionnarisation des personnels ouvriers.


Le protocole de titularisation est arrivé à expiration en décembre 2020 alors que 399 des postes réservés ouverts à la titularisation n’ont pas été pourvus. En effet, les 2 000 postes initialement ouverts, n’ont pas permis à tous les personnels ouvriers qui le souhaitent de devenir fonctionnaire, comme le ministère s’y était engagé devant les personnels et leurs organisations syndicales signataires de l’accord. Cela fait maintenant plusieurs mois que nous sollicitons les différents ministères parties prenantes dans ce dossier afin d’obtenir une réponse sur l’organisation d’une 3ème session de titularisation, nos sollicitations sont restées vaines.


Pour mémoire, les deux députées de l’Assemblée nationale à l’origine du rapport de « MISSION FLASH SUR LE FINANCEMENT DES CROUS » soutiennent une troisième session de titularisation en ces termes : « Nous plaidons également pour qu'une troisième session d'examens réservés pour les personnels ouvriers des CROUS soit organisée. Cette session est d'autant plus nécessaire que le volume de 2 000 postes initialement ouverts à la titularisation n'a pas été entièrement pourvu : 400 recrutements manquent, alors qu'ils ont été inscrits dans le budget. Afin que le principe selon lequel les emplois permanents à temps complet des établissements publics administratifs doivent être occupés par des fonctionnaires trouve une pleine application, et afin de fournir aux étudiants un service de proximité réellement humain, nous proposons qu'une nouvelle vague de titularisation soit ouverte. »
La crise sanitaire a handicapé la capacité à agir des administrations, c’est pourquoi nous demandons que cette 3ème session puisse avoir lieu en 2021 au titre de 2020. Son organisation sera perçue comme une reconnaissance par la puissance publique de l’engagement des agents des CROUS cités et félicités à plusieurs reprises dans les discours du premier ministre.


J'ai l'honneur de m'adresser à vous et de solliciter votre pouvoir d'intervention afin qu’une 3ème session de titularisation des personnels ouvriers des Crous soit organisée.


Je vous remercie de bien vouloir prendre en considération notre requête et je vous prie d'agréer, Monsieur le Président de la République, l'expression de ma très haute considération.


M. OZDEMIR
Secrétaire général UN CGT CROUS


                                                                 M. OZDEMIR
                                                                 Secrétaire général UN CGT CROUS
                                                                263 rue de Paris 93515 Montreuil
                                                                Tel : 06.80.85.37.31
                                                                Courriel : cgt-38@wanadoo.fr

Déclaration à la Commission Paritaire Nationale du CNOUS du 19 novembre 2020


La santé de tous avant tout !


La commission exécutive nationale de l’UN CGT Crous s’est réunie le 18 novembre 2020, elle rassemble l’ensemble des syndicats CGT régionaux des 26 Crous. Lors de cette réunion, les débats ont porté essentiellement sur l’organisation du travail dans le cadre du second confinement qui fait suite à une aggravation de la situation sanitaire.
Il ressort des débats et des remontées du terrain que les mesures de protections prises par les directions de Crous sont disparates et insuffisantes d’un Crous à l’autre. De même, l’organisation du travail mis en oeuvre dans certains Crous dans le cadre du second confinement est de nature à exposer fortement les collègues au risque de contamination au COVID 19.


Pour rappel, les directions de Crous doivent appliquer la circulaire ministérielle de la mise en oeuvre du confinement adapté dans l’enseignement supérieur du 30 octobre 2020 qui stipule « que seules les missions relevant de la nécessité de service doivent être prises en compte pour le travail en présentiel ». Pour compléter, la circulaire ministérielle de la fonction publique du 29 octobre 2020 précise que « pour les agents dont les fonctions ne peuvent être qu’accessoirement exercées à distance, l’organisation du service doit permettre de réduire au maximum le temps de la présence pour l’exécution des tâches qui ne peuvent être réalisées en télétravail ».


De plus, cela fait bientôt 3 semaines que le confinement a été décrété et il est anormal de constater que certains Crous n’ont toujours pas réuni le CHSCT extraordinaire.
Les membres de la CGT demande :


➢ L’organisation dans les plus brefs délais d’un CHSCT extraordinaire dans chaque Crous.
➢ L’application de la circulaire ministérielle du 30 octobre 2020 avec notamment l’aménagement des horaires de travail.
➢ La mise en oeuvre d’une circulaire interne au réseau des oeuvres reprenant les instructions de la circulaire du 30 octobre 2020.


En définitive, nous demandons que dans le cadre d’un dialogue social constructif, une organisation du travail soit mise en oeuvre afin que les deux impératifs à savoir la nécessité de service et la protection des agents soient conciliées.


Montreuil, le 18 novembre 2020.

RAFP Retraite additionnelle de la Fonction publiqueLogo

Le saviez vous?

Qu'est-ce que le RAFP ?

Le Régime et la prestation

Le Régime de Retraite additionnelle de la Fonction publique (RAFP) est un régime obligatoire, par points, institué au bénéfice des fonctionnaires (titulaires et stagiaires) de l’État (civils et militaires), territoriaux et hospitaliers, ainsi que des magistrats. Il concerne environ 4,5 millions d’agents. Ce Régime permet le versement en plus de la pension principale d’une prestation additionnelle de retraite prenant en compte les primes et rémunérations accessoires versées aux fonctionnaires au cours de leur période d’activité. 

Mise en place et fonctionnement

Le Régime de retraite additionnelle de la fonction publique (RAFP) a été instauré par la loi Fillon de 2003 portant réforme des retraites et est opérationnel depuis le 1er janvier 2005. Son fonctionnement est simple :

L’employeur déclare les cotisations de ses agents (le taux de cotisation étant réparti à parts égales entre l’agent, 5%, et l’employeur, 5%) calculées sur leurs rémunérations accessoires dans la limite de 20% du traitement indiciaire brut.

Ces rémunérations sont ensuite transformées en points qui, multipliés par la valeur de service du point, donnent le montant de la prestation perçue par l’agent.

Promotion des valeurs du service public

Dès la création du Régime, le conseil d’administration a souhaité concrétiser sa responsabilité fiduciaire vis-à-vis des fonctionnaires cotisants bénéficiaires. Il a ainsi élaboré une démarche ambitieuse pour mettre en œuvre une politique d’investissement socialement responsable (ISR), fondée sur les valeurs du service public. Elle tient compte de critères sociaux, environnementaux et de bonne gouvernance pour l’ensemble des placements du RAFP.

Pour accéder au site de la RAFP c'est ici

Déclaration au CHSCT ministeriel

Site spécial COVID de la CGT Fonction publique. Vos questions, nos réponses.

La CGT Fonction Publique met à votre disposition un site dédié concernant les droits et garanties des agents pendant la période liée au Coronavirus sur lequel vous trouverez des informations mais aussi des réponses à différentes questions que se posent les agents.

Travaillées sur le terrain du droit et sur la base de notre expertise syndicale, ces réponses sont susceptibles d’évolutions rapides du fait notamment de l’état d’urgence sanitaire, des ordonnances, des décrets, des pratiques et des spécificités professionnelles mais aussi de la jurisprudence d’ores et déjà existante.

En cas notamment de contentieux avec les employeurs publics il est nécessaire pour les personnels concernés de se rapprocher de leurs syndicats.

 

Cliquez ici pour ouvrir le lien

Courrier à la présidente du CNOUS 7 octobre 2020

Madame la Présidente, 

  

 Suite à la Commission Exécutive de l'UN CGT CROUS, qui s'est déroulée aujourd'hui, le 07 Octobre 2020. 

  

Il a été soulevé, à nouveau, plusieurs problématiques rencontrées dans les Crous à cause du Covid-19, dont une surcharge de travail, un manque des moyens humains et un manque d'EPI . 

  

Et aussi, ce qui nous a été remonté, sous prétexte du Covid-19, quelques directeurs généraux ont annoncé que certains acquis, comme par exemple: la prime de fin d'année, les cartes cadeaux ou autres acquis ne seront pas versés en fin d’année 2020, sans oublier nos emplois supprimés ou gelés pour l'année 2021… 

  

Nous demandons rapidement une intervention de votre part, auprès des directeurs généraux de tous les Crous. 

  

Il ne faudrait pas abuser et prendre l'excuse du Covid-19, pour supprimer nos emplois et nos acquis. 

  

Selon la tournure des applications, les personnels se mobiliseront. 

 

Dans l'attente de votre retour, 

Cordialement, 

Le Bureau de L'UN CGT CROUS 

Lettre au ministère 3 ème session

Date de dernière mise à jour : 26/04/2021